Sur les traces de l’homme préhistorique

Niaux Mas-d'Azil Pyrénées Préhistoriques

Retour à la liste

Le plus grand réseau souterrain d’Europe se déploie en Ariège. De tous temps, les hommes y ont trouvé refuge, laissant de nombreuses traces de leur occupation.

Incroyable mais vrai.

Les plus anciennes remontent à l’époque magdalénienne, la dernière phase du Paléolithique supérieur, il y a 14000 ans. Vivant en petites communautés de chasseurs-cueilleurs, ils ont abandonné dans nos grottes leurs outils, leurs armes, des vestiges de leurs anciens foyers et, le plus remarquable, de nombreuses traces de leur art.

Ces témoignages émouvants se laissent admirer au Mas-d’Azil, dans la grotte de la Vache à Alliat, dans celle de Bédeilhac, des sites qui ont fait le bonheur des archéologues et des amateurs de Préhistoire. La grotte de Niaux a exceptionnellement conservé, intactes, les peintures pariétales de son Salon Noir. Des œuvres uniques et rarissimes qui figurent parmi les dernières peintures préhistoriques encore accessibles au grand public. Poursuivez votre découverte ce cette époque lointaine par la visite du Parc de la Préhistoire de Tarascon-sur-Ariège. Dans cet espace unique en Europe, vous vous retrouverez face aux grands mammifères de l’âge de glace et vous vous immergerez dans le quotidien des hommes de Cro-Magnon.

Partenaires du fond Européen
Projet cofinancé par le Fonds européen de développement régional
Rodez