Sur les ailes de la ville Rose

Toulouse

Retour à la liste
Comment y aller ?
Résultat de votre itinéraire

Fer de lance d’industries de pointe, la capitale régionale véhicule l’image d’une ville dynamique mais respire l’art de vivre, au diapason de la brique rose drapant ses édifices prestigieux.

C’est LA place de Toulouse. Derrière sa façade XVIIIe siècle, le Capitole accueille l’Hôtel de ville, digne d’un petit Versailles.

Puis en avant pour un défilé de bâtiments admirables : la basilique Saint-Sernin, un des plus grands édifices romans d’Occident, et l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques, inscrits au Patrimoine Mondial par l’UNESCO, le couvent des Jacobins, joyau de l’art gothique méridional. Et des monuments-musées : les Augustins dédiés aux beaux-arts, Saint-Raymond, le musée des Antiques, la fondation Bemberg dans l’hôtel d’Assézat, les Abattoirs, musée d’art contemporain. Partout ou presque de la brique. Des hôtels particuliers Renaissance.

Un treillis de ruelles charmantes… Pas une place qui n’ait son bar atypique, son restaurant et cette douceur de vivre chantée par Nougaro. Le musée Aéroscopia et la Cité de l’espace illustrent l’histoire et l’actualité de l’aéronautique et du spatial. La curiosité des visiteurs atteint son comble au Muséum d’Histoire naturelle, le 2ème de France, et au Quai des Savoirs, lieu de diffusion interactif de la culture scientifique. Les 160 parcs et jardins de la ville sont une invitation à la détente, tout comme le canal du Midi et la Garonne qui coulent dans les veines des Toulousains. Sublime à la nuit tombée, quand la cité s’illumine…

Partenaires du fond Européen
Projet cofinancé par le Fonds européen de développement régional

Nos partenaires

Albi