La trilogie fantastique !

Aigues Mortes - Camargue Gardoise

Retour à la liste

Au sud du département du Gard, au cœur d’un univers d’eau où dominent marais, étangs et lagunes, l’homme façonne depuis des siècles son environnement.

La Camargue gardoise se dévoile depuis la Tour Carbonnière, poste de péage du XIIIe siècle.

La Camargue gardoise déroule ses horizons sans fin, trait d’union entre les coteaux des costières et la mer, les zones humides de l’Hérault et le delta du Rhône. Alternant élevages de chevaux et de taureaux, quadrillée de rizières, de salins et de canaux, cette terre n’a rien perdu de son caractère sauvage. Paradis des oiseaux migrateurs, dotée d’une biodiversité exceptionnelle, la Camargue gardoise fait aujourd’hui partie du cercle exigeant des emblématiques « Grands Sites de France ».

Depuis les roselières et les prairies humides de l’arrière-pays, jusqu’aux vastes espaces dunaires de l’Espiguette, le territoire offre une superbe diversité de paysages. Côté patrimoine, les remparts moyenâgeux d’Aigues-Mortes, et l’abbatiale de Saint-Gilles, haut lieu de pèlerinage classé au patrimoine de l’UNESCO, font figures d’incontournables. Pays des gardians et des manadiers, la Camargue gardoise se découvre aussi à travers ses traditions vivantes et ses spécialités, AOP taureau de Camargue, vins des sables, riz, sel et fleur de sel, …

Nos partenaires

Partenaires du fond Européen
Projet cofinancé par le Fonds européen de développement régional
Lourdes