Centres d’intérêts

Les Cévennes

Retour au Grand Site
Comment y aller ?
Résultat de votre itinéraire

Itinérance

Le chemin de Saint-Guilhem

Partant d’Aumont-Aubrac, en Lozère, et s’achevant à Saint-Guilhem-le-Désert, dans l’Hérault, ce chemin de grande randonnée (GR®) se déploie sur 240 km. Il traverse les somptueux paysages de l’Aubrac, des gorges du Tarn, du causse Méjean, du massif de l’Aigoual et du cirque de Navacelles, mais aussi des cités de caractère telles que La Canourgue, Sainte-Énimie ou Meyrueis.

Il faut compter une douzaine de jours pour parcourir cet itinéraire également appelé Grande traversée pédestre du Massif central.

Informations pratiques

Itinérance

Le Chemin de Stevenson (GR®70)

L’écrivain écossais Robert Louis Stevenson (1850-1894), auteur des célèbre romans L’île au trésor et L’étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde, entrepris en 1878 un voyage à pied dans les Cévennes avec son ânesse Modestine. Une expérience qui donna lieu à la publication du livre Voyage avec un âne dans les Cévennes.

Long de 272 km, du Puy-en-Velay à Alès, le chemin emprunté par R.L. Stevenson se parcourt aujourd’hui à pied en une douzaine de jours (accompagné ou non par un âne), à vélo, à cheval. Traversant les doux reliefs du Velay et les sombres forêts du Gévaudan, il se faufile ensuite dans les paysages grandioses du mont Lozère et ceux plus intimistes des vallées cévenoles.

Itinérance

Le chemin de Régordane (GR®700)

Partant du Puy-en-Velay pour aboutir à Saint-Gilles, ce chemin de 240 km emprunte des voies millénaires dédiées autrefois aux échanges commerciaux, aux transhumances et aux pèlerinages.

Il séduit aujourd’hui les randonneurs qui le parcourent en plus de dix jours et découvrent des paysages de toute beauté, dans le Velay, la Margeride, le Gévaudan, la région de Villefort, les Cévennes ou encore la Camargue Gardoise. Il réserve aussi de belles surprises patrimoniales avec des étapes dans deux des plus beaux villages de France (Pradelles, La Garde-Guérin), au château de Portes, à Nîmes où abondent les vestiges romains, à Saint-Gilles réputé pour son abbatiale.

Informations pratiques

Itinérance

Le chemin Urbain V

De Nasbinals à Avignon, ce chemin de 325 km, honore la mémoire de Guillaume Grimoard, né en 1310 au château de Grizac au Pont-de-Montvert et devenu Urbain V, sixième pape d’Avignon, en 1362.

Outre l’intérêt historique, ce chemin, qui se parcourt à pied en deux semaines environ, dévoile les paysages variés et somptueux de l’Aubrac, du Gévaudan, du début des Gorges du Tarn, du mont Lozère, des vallées cévenoles, de la région du Pont du Gard.

Il compte sur son tracé quatre sites inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco : les chemins de Compostelle (le GR®65 qu’il suit à ses débuts), les Causses et Cévennes, le Pont du Gard et l’ensemble architectural du Palais des Papes et du Pont Saint-Bénezet.

Informations pratiques

Gastronomie

Pélardon, oignon doux des Cévennes et pomme reinette du Vigan

Le Pélardon, petit fromage rond et plat, est emblématique des Cévennes. Fabriqué avec du lait cru et entier de chèvres qui pâturent en plein air, il est onctueux lorsqu’il est jeune. En vieillissant, il s’affermit et son goût se corse.

Mentionné dans les Cévennes dès le XVIIIe siècle, il bénéficie désormais d’une AOP et son aire de production s’étend des Cévennes aux garrigues languedociennes, sur quatre départements (la Lozère, le Gard, l’Hérault et l’Aude).

L’oignon doux des Cévennes, détenteur lui aussi d’une AOP, se caractérise par sa texture fondante et son goût sucré. Délicieux aussi bien cru que cuit, il est également bon pour la santé. Peu calorique et riche en vitamine C, il contient de nombreux minéraux et oligo-éléments aux vertus immunitaires et anti-oxydantes.

Autre produit de renom : la pomme reinette du Vigan, à la chair ferme, croquante et parfumée, qui était servie à la table des rois à Versailles ! Elle sert à fabriquer un excellent jus de pomme artisanal.

Informations pratiques

Syndicat des Producteurs de Pélardon :
pelardon-aop.fr

Oignons doux des Cévennes :
oignon-doux-des-cevennes.fr

Vins des Cévennes

Les vignes cultivées autour de Barjac, d’Alès, d’Anduze, de Saint-Hippolyte-du-Fort et de Quissac produisent des vins identifiés en IGP (Indication géographique protégée), les Vins des Cévennes.

Ce territoire, labellisé « Vignobles & Découvertes », propose un bel éventail d’activités œnotouristiques, principalement en été : salon des vins bio, apéros-vignerons, soirées-tapas chez les vignerons, visites de vignobles et de caves, balades vigneronnes…

L’une des manifestations les plus remarquables, les « Vignes Reboussières », a lieu chaque année le dernier dimanche d’octobre (parcours dans les vignes, dégustations, pauses artistiques, animations musicales).

Informations pratiques

Renseignements dans les offices de tourisme ou sur vinsdescevennes.com

Culture

Le vase d’Anduze

Au début du XVIIe siècle, un potier d’Anduze se serait inspiré de vases italiens vus à la foire de Beaucaire pour créer « l’ancêtre » du vase d’Anduze.

Aujourd’hui commercialisés dans le monde entier, ces superbes vases de jardin, ornées de guirlandes et de médaillons, sont confectionnés par une dizaine de poteries d’Anduze et des environs. On les découvre en parcourant la Route du Vase d’Anduze, itinéraire touristique qui met en valeur les artisans produisant des vases de qualité, dans le respect des traditions.

Informations pratiques

Plus d’informations sur vase-anduze.fr

Culture

Le conservatoire de la Fourche

Au conservatoire de la Fourche de Sauve, on apprend comment les fourches en bois de micocoulier, spécialité du village, sont élaborées selon un savoir-faire ancestral vieux de 700 ans et unique en France.

Informations pratiques

Rue des Boisseliers.
Ouverture avril-juin et octobre mardi-samedi 10h-12h et 14h-17h ; juillet-septembre mardi-samedi 10h-12h et 14h-18h ; novembre-vacances Noël et mars 10h-12h et 13h30-17h.

Tarif : 4€.

Tél. 04 66 80 54 46.
fourchedesauve.free.fr

Partenaires du fond Européen
Projet cofinancé par le Fonds européen de développement régional