Reine des Pyrénées

Luchon

Retour à la liste
Comment y aller ?
Résultat de votre itinéraire

Petite ville très animée, Luchon conquiert ses visiteurs non seulement par son architecture typique des stations thermales du XIXème siècle, mais également par son écrin naturel de vallées au pied des plus beaux sommets des Pyrénées.

Déjà connue des Romains pour ses bains naturellement soufrés, Luchon devint dès le milieu du 18e siècle une ville d’eau courtisée par les plus grands, de Napoléon III à Flaubert.

De cette histoire, elle a conservé une architecture Belle Epoque dont un musée retrace l’évolution : villas et hôtels cossus, théâtre à l’italienne, ancienne gare en bois… Enchâssé dans les sommets les plus célèbres de la chaîne pyrénéenne tels l’Aneto (3 404 m), son cœur bat au rythme des Allées d’Etigny et du quartier des thermes, source… d’attraction avec son vaporarium, immense hammam naturel, unique en Europe.

Courant applaudir les célébrités au festival international des Créations Télévisuelles ou s’enivrer des parfums de la Fête des Fleurs, le curiste troque ses sandales contre des skis, sur les pistes ensoleillées de Superbagnères. Ou chausse ses baskets, pour arpenter 400 km de sentiers balisés vers la vallée du Lys et sa Cascade d’Enfer ou le splendide lac d’Oô. Arrêt impératif à l’Hospice de France, construit au 17e siècle, sur les chemins de Saint Jacques et de la Retirada des Républicains espagnols. Cette auberge propose gîte, couvert et point de départ pour le Port de Vénasque, le chemin de la Frèche ou le mythique cirque de la Glère.

Partenaires du fond Européen
Projet cofinancé par le Fonds européen de développement régional

Nos partenaires

Narbonne