Cœurs emblématiques

Carcassonne et les Citadelles du Vertige

Retour au Grand Site
Comment y aller ?
Résultat de votre itinéraire

La Cité médiévale

Avec ses 52 tours, son château comtal, sa cathédrale Saint-Nazaire et sa double enceinte de remparts, la Cité médiévale de Carcassonne, restaurée par Violet-le-Duc est la mieux conservée et la plus belle d’Europe.

Informations pratiques

Remparts et château Comtal : fermé 1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre, 25 décembre.
Ouvert tous les jours 2 janvier - 31 mars : 9h30-17h.
1er avril - 30 septembre : 10h-18h30.
1er octobre - 31 décembre 9h30-17h.
Plein tarif : 9€, réduit : 7€, gratuit pour les - de 18 ans (en famille) et pour les 18-25 ans.
Parkings au pied de la Cité.

remparts-carcassonne.fr

La bastide Saint-Louis

De l’autre côté de l’Aude, une autre Carcassonne offre aux visiteurs son plan en damier caractéristique des bastides du XIVe siècle. Autour de sa belle place Carnot, les rues se croisent à angle droit menant à la cathédrale Saint-Michel, au musée des Beaux-Arts ou au sommet du clocher de l’église Saint-Vincent ouvert au public.

Informations pratiques

Musée des Beaux-Arts, 15, boulevard Camille Pelletan.
Ouvert : 15 septembre - 15 juin, mardi-samedi : 10h - 12h et 14h - 18h et le 1er dimanche : 14h30 - 17h30.
15 juin - 15 septembre : tous les jours de 10h à 18h sauf 14 juillet et 15 août.

tourisme-carcassonne.fr

Le canal du Midi

Le port établi sur le canal du Midi est le point de départ de nombreuses croisières fluviales.

Informations pratiques

(voir page itinérances)

Le château de Peyrepertuse

En équilibre sur une longue crête rocheuse, la plus célèbre des citadelles du vertige surplombe les Corbières. À 800 mètres d’altitude, l’ancienne forteresse royale entourée d’à-pics impressionnants, était la clé du système de défense du Royaume de France contre les Aragonais après avoir servi de refuges aux hérétiques cathares. Complètement abandonné à la Révolution, le château a réussi à préserver ses principales caractéristiques grâce à son implantation géographique. Il se compose du château vieux et du château San Jordi. Les origines du premier remontent au XIe siècle. On peut encore y admirer son donjon ainsi que la chapelle Sainte-Marie où sont conservées la base d’un autel et une abside de la période romane. L’accès au château San Jordi se fait par l’escalier « de Saint-Louis ». A l’étage, le point le plus élevé de la citadelle, une chapelle dont il ne reste que les murs offre un panorama à couper le souffle de la Méditerranée aux Pyrénées.

Informations pratiques

Ouvert : tous les jours décembre-janvier : 10h-16h30.
Février-novembre : 10h-17h.
Mars-octobre : 10h-18h.
Avril, mai, juin, septembre : 9h-19h.
Juillet-août : 9h-20h.
Plein tarif 7 €, 6-12 ans : 4€, gratuit - 6 ans. Tél. : 04 68 45 40 55
75 km au sud de Carcassonne. A partir du parking aménagé, un sentier mène en 15 min au château.

peyrepertuse.com

Le château d'Aguilar

L’ancien castrum d’Aguilar, situé à quelques kilomètres du petit village de Tuchan surplombe le vignoble de l’AOC Fitou. Un paysage typique des Corbières d’où émerge la petite forteresse composée d’une double enceinte séparée par des lices et d’intéressants vestiges de son château primitif remontant au du XIIème et de celui du XIVème siècle flanqué de six tours semi-circulaires. A l’intérieur, une chapelle romane et les vestiges de l’ancien logis du châtelain et de la salle de garde se visitent.
Aisé d’accès, Aguilar fait partie des « cinq fils de Carcassonne », ces forteresses royales revenues au Royaume de France après la Croisade contre les Albigeois et pièces maîtresses de la défense française contre le Royaume d’Aragon avant la signature du Traité des Pyrénées. Construit sur un petit nid d’aigle il offre un beau point de vue sur le village de Tuchan et sur le mont Tauch.

Informations pratiques

Ouvert les week-end : février et mars : 11h-16h.
Tous les jours : avril et octobre : 11h-17h.
Mai, juin et septembre : 10h-17h30.
Novembre : 11h-16h.
Juillet-août : 10h-19h.
Plein tarif : 4€, enfant : 2€. Tél. : 04 68 45 51 00
75 km au sud de Carcassonne

payscathare.orgr

Le château de Termes

En surplomb des gorges du Terminet, presque inaccessible, le château de Termes a été le théâtre d’une des nombreuses tragédie de la croisade contre les hérétiques cathares. Réputé imprenable, il a fini par rendre les armes au bout de trois mois d’un siège mené par Simon de Montfort en 1210 et est devenu citadelle royale sur ordre de Saint-Louis. De la chapelle castrale, dernier vestige de la période cathare, la vue est imprenable sur le village actuel. Deux enceintes concentriques, véritable belvédère sur les Corbières et les Pyrénées, sont les derniers témoignages de cette forteresse abandonnée et en partie détruite, par ordre du roi, à partir de 1654.

Informations pratiques

Plein tarif : 5 €, 16-25 ans : 4 €, 6-15 ans : 2€.
Fermé décembre, janvier et février.
Avril, mai, juin, sept. oct., ouvert tous les jours : 10 h - 18 h.
Juillet - août : ouvert tous les jours : 10 h - 19 h30.
Mars et début novembre : ouvert les week-ends et pendant les vacances scolaires selon le temps.
Parking obligatoire dans le village, 15 minutes de marche pour accéder au site.
Tél. : 04 68 70 09 20
50 km au sud-est de Carcassonne

chateau-termes.com

Le château de Queribus

Sœur jumelle de Peyrepertuse, la citadelle de Queribus, surplombe le petit village de Cucugnan, célébré par Alphonse Daudet dans son conte, Le Curé de Cucugnan. Au cœur du village, le Théâtre Achille Mir raconte dans une mise en scène en ombre chinoise l’histoire du fameux curé. Un film multivision présente celle du château. Ramassé sur un éperon s’élevant à 750 mètres d’altitude, Quéribus a été le dernier des « cinq fils de Carcassonne » à se soumettre au roi Saint Louis en 1255. Sa structure massive se révèle après le passage d’une triple enceinte aux murailles crénelées. Au sommet du monument, le donjon très bien conservé possède encore un magnifique plafond voûté composé de quatre croisées d’ogives reposant sur un pilier central. Un escalier mène sur la terrasse d’où se découvre un paysage fabuleux.

Informations pratiques

Ouvert tous les jours : novembre, décembre, janvier et février : 10h-17h.
Mars : 10h-17h30.
Avril : 9h30-18h, mai, juin, septembre : 9h30-19h.
Juillet-août : 9h - 20 h.
Plein tarif (château + film au Théâtre Achille Mir) : 7,50€, 6-15 ans : 4,50€.
Tél. : 04 68 45 03 69.
Sentier de randonnée à partir du village de Cucugnan - 1h30 de marche. Parking à proximité du château puis 10 min de marche. 78 km au sud de Carcassonne.

cucugnan.fr

Le château de Puilaurens

Avec sa double muraille crénelée illuminée les nuits d’été, Puilaurens est la Citadelle la mieux conservée des « Cinq fils de Carcassonne ». Elle fut, après la Croisade contre les Albigeois et jusqu’au Traité de Pyrénées de 1648, la citadelle la plus méridionale du royaume de France. Entouré d’à-pics vertigineux, les vestiges du château datent du XIIIe siècle.
La vaste cour centrale mène à un point de vue d’où se contemplent le pic de Bugarach et, en contrebas, le village de Puilaurens. Au nord de cette cour, un escalier mène au donjon carré et à la tour dite de la Dame Blanche. Blanche de Bourbon y aurait séjourné au XIVe siècle. Son fantôme hanterait encore les nuits de pleine lune les remparts déserts. Perché au sommet du mont Ardu, à 697 m d’altitude, au milieu d’une forêt de sapin, on y accède par un chemin en chicanes précédé d'une barbacane.

Informations pratiques

Fermé : décembre, janvier, février, mars.
Ouvert : avril, octobre et 1er-15 novembre : 10h - 17h.
Mai, juin, septembre : 10 h- 18 h.
Juillet - août : 9 h - 19 h.
Dernière visite : 45 min avant la fermeture.
Plein tarif : 7€, réduit : 4€. Visites guidées : + 2€.
Tél. 04 68 20 65 26
70 km au sud de Carcassonne.

payscathare.org

Les quatres châteaux de Lastours

Entourés de garrigues, les quatre châteaux de Lastours se dressent sur de vertigineux éperons rocheux surplombant deux rivières, l’Orbiel et le Grésilhou. Les plus anciens, Surdespine, Cabaret et Quertinheux ont été de hauts lieux de la résistance cathare aux armées royales. Détruits après la croisade contre les Albigeois, ils ont été reconstruits sur leur emplacement d’origine, flanqués de la tour Régine, symbole de la suprématie du royaume de France. Ils se visitent au cours d’une randonnée aux dénivelés parfois un peu raides (compter entre 1h30 et 2h). Accessible en voiture, un belvédère a été aménagé face au site. Il offre une vue magnifique sur les quatre châteaux et leur environnement sauvage.

Informations pratiques

Fermé janvier, février sauf vacances scolaires zone A.
Ouvert tous les jours : juillet - août : 9 h -20 h.
Tous les jours avril, mai, juin, septembre : 10 h-18h. Octobre : 10h-17h.
Novembre : tous les jours du 1er au 11 et week-ends : 10 h - 17 h.
Décembre : week-ends et du 21 au 31 (sauf le 25) : 10 h - 17h.
Plein tarif : 8€, réduits : 3,50€ et 4,50€.
Belvédère de Montferrier : Plein tarif : 3€, gratuit - de 15 ans.
Tél. : 04 68 77 56 02
17 km au nord de Carcassonne par la D101.

chateauxdelastours.fr

Partenaires du fond Européen
Projet cofinancé par le Fonds européen de développement régional