Cœurs emblématiques

Collioure en Côte Vermeille

Retour au Grand Site
Comment y aller ?
Résultat de votre itinéraire

Actualités

Toutes les actualites

Collioure

Nichée dans une baie, Collioure est une cité maritime qui a gardé son caractère typique, avec son port, son quartier du Mouré jadis occupé par les familles des pêcheurs et ses criques qui font le bonheur des baigneurs. En plein centre-ville, sur le site d’un ancien castrum romain, le Château Royal est indissociable du paysage urbain.

Pièce maîtresse du système défensif de la ville, il rappelle que Collioure fut à partir du XIIe siècle le siège de plusieurs royaumes, et a accueilli la résidence d’été des rois de Majorque au XIIIe siècle. La ville conserve du passé d’autres précieux témoignages. Parmi eux, le fort Saint-Elme du XVIe siècle remanié par Vauban offre depuis les hauteurs un point de vue imprenable sur la Baie et la Méditerranée.

Au début du XXe siècle, Henri Matisse et André Derain succombent à la lumière de Collioure et en font la capitale du Fauvisme. Aujourd’hui, la cité des peintres n’a rien perdu de son charme et se découvre à travers ses ruelles pavées et ses escaliers, aux terrasses animées des cafés, sur les marchés, en empruntant le Chemin du Fauvisme ou en visitant le Musée d’Art moderne.

Informations pratiques

Port-Vendres

Avec son port naturel en eaux profondes, le seul du département, Port-Vendres est depuis l’Antiquité une étape incontournable dans l’histoire de la navigation commerciale. Aujourd’hui port de plaisance, de pêche et de commerce, la cité dévoile les témoignages de son riche passé, depuis la place de l’Obélisque érigée au XVIIIe siècle à la gloire de Louis XVI jusqu’au centre d’interprétation dédié à un illustre résident de la ville, le célèbre architecte Charles Rennie Mackintosh, en passant par la chapelle romane de Cosprons et les ouvrages militaires.

Port-Vendres est le point de départ de superbes excursions qui vous mèneront à la Redoute Béar, avec son musée dédié à l’Algérie française, et la Redoute Mailly, toutes deux érigées au XVIIe siècle par Vauban, au phare du cap Béar, et jusqu’à l’anse de Paulilles. Sous un vignoble en terrasses, ce site naturel d’une qualité paysagère exceptionnelle est un lieu de baignade prisé ou l’on peut aussi visiter l’ancienne dynamiterie Nobel, la Maison de site ou l’Atelier de restauration des barques catalanes.

Informations pratiques

Vente des pêches des Petits métiers, tous les jours quai de l’Obélisque et quai de la Plaisance, à partir de 8h.
Chalutiers, lundi au vendredi quai J. Moulin, à partir de 16h.

port-vendres.com
tourisme-pyrenees-mediterranee.com

Banyuls-sur-Mer

Entre son vignoble vieux de 26 siècles qui dégringole en terrasses jusqu’à la Méditerranée, ses oliveraies centenaires et ses fonds marins classés Réserve Naturelle Marine, Banyuls séduit autant par le caractère exceptionnel de son environnement que par le charme de son vieux centre, avec son architecture traditionnelle préservée, son patrimoine historique, son port de plaisance et sa plage de galets.

Au début du XXe siècle, Aristide Maillol, le célèbre sculpteur natif de Banyuls, avait choisi de venir revivre ici, et a marqué de son empreinte le territoire. Dans l’arrière-pays, sa maison est aujourd’hui un musée ouvert au public, et un parcours a été aménagé à travers la ville pour suivre ses pas, depuis le typique quartier du Cap d’Osna qui l’a vu naître, en passant par ses œuvres qui ornent le centre-ville.

Aux amoureux de patrimoine, Banyuls réserve d’autres belles découvertes : églises, chapelle ou tour de garde, et aux amateurs de nature son Biodiversarium. Avec son Aquarium et son Jardin Méditerranéen implantés sur deux sites, il demeure un lieu incontournable, à la fois espace de recherche et de partage avec le public.

Informations pratiques

Cap Béar, Anse de Paulilles, Réserve naturelle marine de Cerbère-Banyuls

En longeant la côte, par la route ou à pied en empruntant le Sentier du littoral, le territoire déroule une succession de sites d’une exceptionnelle variété. Au départ de Port-Vendres, le sentier qui mène au Cap Béar alterne criques et hautes falaises et sert de refuge à une faune et une flore riche et originale. Depuis le phare, la vue sur la mer et le massif des Albères est à couper le souffle.

En continuant vers Banyuls, l’anse de Paulilles, jadis occupée par une usine d’explosifs est aujourd’hui un des plus beaux sites de baignade, avec ses trois plages lovées dans un site naturel préservé. Entre Banyuls-sur-Mer et Cerbère, le caractère remarquable de l’environnement se découvre jusque dans les fonds marins, classés Réserve naturelle marine sur 6,5 kilomètres de côte et 650 hectares de domaine maritime. Paradis des plongeurs, ce site protégé dévoile un environnement remarquable par la diversité des espèces animales et végétales qu’il abrite, mais aussi par la richesse du milieu naturel.

Informations pratiques

rando.tourisme-pyrenees-mediterranee.fr
Topo guide du Sentier du littoral en vente dans les offices de tourisme du territoire.
Réserve naturelle marine de Cerbère-Banyuls : sentier sous-marin aménagé et sécurisé depuis la plage de Peyrefitte.
ledepartement66.fr
tourisme-pyrenees-mediterranee.com
Partenaires du fond Européen
Projet cofinancé par le Fonds européen de développement régional