Un cadre naturel grandiose

Gorges du Tarn

Retour à la liste

Parmi les sites exceptionnels, les Gorges du Tarn et de la Jonte offrent le splendide panorama d’une nature sauvage entre hameaux, plateaux, voies d’eau et vallées.

Ils sont nés au cœur du Parc national des Cévennes, Réserve mondiale de biosphère.

Du côté de la Jonte, les plus dégourdis iront à la rencontre d’une nature sauvage sur les sentiers des Corniches, où les vautours ont élu domiciles. Pour atteindre le ciel de ces rapaces et des vues imprenables, rendez-vous à la Maison des Vautours. Dans les gorges du Tarn, des villages médiévaux s’égrainent dans le paysage, on y accède à pied ou par la rivière : La Sablière, La Croze ou Hauterives. Les Causses et Cévennes illustrent la permanence d’un environnement protégé, archétype des montagnes méditerranéennes. Un lieu de quiétude où les pâturages sont le fruit de traditions culturelles et d’une étroite relation de l’homme à la nature désormais reconnue au patrimoine mondial par l’Unesco.

Trois plateaux d’altitude, Les Causses Méjean, Noir et Sauveterre, semblables à des steppes viennent séparer les Gorges du Tarn et de la Jonte. Au sud, à l’ouest et au centre, ils sont gardés par les bourgs sentinelles de Meyrueis, Florac, et Sainte-Enimie. Le Parc national des Causses et Cévennes est un territoire préservé témoignant des paysages culturels de l’agropastoralisme méditerranéen.

Partenaires du fond Européen
Projet cofinancé par le Fonds européen de développement régional
Gorges de l'Hérault