La vie en rose, au pays d’Ingres

Montauban

Retour à la liste

Première des villes neuves médiévales du Midi, Montauban s’habille de briques roses et abrite une collection d’œuvres majeures de Jean-Dominique Ingres et Antoine Bourdelle, élève de Rodin.

Habillée de brique rose, Montauban se dévoile depuis son pont Vieux franchissant le Tarn.

Un grand saut dans les arts ! Montauban, la ville rose, possède une architecture qui témoigne d’un riche passé commerçant. Les drapiers ont été à l’origine des hôtels particuliers visibles depuis le pont Vieux qui enjambe le Tarn où les hérons cendrés aiment à louvoyer.

Fondée en 1144, la première des villes neuves du Sud-Ouest préfigure déjà les bastides. Couronnée de généreux vergers, Montauban dévoile des richesses multiples tout en invitant à la promenade sur les bords du Canal de Montechi. De passages dérobés en cours intérieures jusqu’à la place Nationale, Montauban semble toujours prête à faire les 400 coups ! Après le Muséum d’histoire naturelle, l’ancien Palais épiscopal aux briques rouges s’impose en surplombant le Tarn. Il abrite les œuvres de Jean-Dominique Ingres (1780-1867) léguées par l’artiste à sa ville natale. La nature s’immisce dans une ville d’eau et de passage où l’art de vivre s’écrit avec un grand A.

Nos partenaires

Partenaires du fond Européen
Projet cofinancé par le Fonds européen de développement régional
Auch