Lieux de visite majeurs

Montauban

Retour au Grand Site
Comment y aller ?
Résultat de votre itinéraire

Actualités

Toutes les actualites

Le centre historique

Montauban est une « ville-prototype des bastides et villes neuves » du Sud-Ouest datée de 1144. La ville est née sur une éperon né du Tarn et de ses affluents il y 8 siècles !

Cité prospère dominée par la négoce au Moyen Âge, elle a été place de sureté protestante lors des guerres de Religion. À l’époque classique, Montauban est à l’apogée de sa puissance après avoir traversé la guerre de Cent Ans, l’occupation anglaise, la peste... De riches commerçants réceptifs aux idées de Calvin ont fait prospérer son commerce.

Cette habilité aux échanges lui donnera une importance militaire stratégique à la fois économique et culturelle. Assiégée par Louis XIII et ses troupes, elle reçoit 400 coups de canon sur ses remparts. Aujourd’hui la ville fait les 400 coups, mais en cultivant l’art de vivre !

Le Muséum Victor Brun

Fondé en 1852 à l’initiative d’une Société savante et de la ville de Montauban, la collection du Musée d’Histoire Naturelle expose des collections d’animaux naturalisés et de minéraux.

Aujourd’hui, le public peut y admirer une intéressante collection d’oiseaux et bien d’autres mammifères. Une collection de Paléontologie régionale regroupe une série de fossiles des Phosphorites du Quercy.

Le département Minéralogie comprend un fragment du fabuleux météore d’Orgueil qui a chuté au-dessus la commune en 1864.

La cathédrale Notre-Dame

De style classique, la cathédrale de Montauban a été construite selon un plan de croix grec par les grands architectes François d'Orbay (1634-1697) et Robert de Cotte (1656-1735).

Suite à la révocation de l’Édit de Nantes, sa raison d’être était de marquer le triomphe de la religion catholique en ce fief protestant.Dans une ville de briques, sa construction en pierre contraste.

Inaugurée en 1739, elle prendra à l’église Saint-Jacques le titre de cathédrale. Le Voeu de Louis XIII, à gauche du transept, est une œuvre du père du peintre Ingres.

Émile-Antoine Bourdelle à travers la ville

Dans la lignée d’Émile-Antoine Bourdelle, natif de Montauban, la sculpture s’impose à Montauban.

Disséminées à travers la ville, 42 œuvres rendent hommage à Bourdelle dans l’espace urbain. Elles font partie du décor, à commencer par le Monument aux morts de la première Guerre.

Chemin faisant, d’autres créations ponctuent la ville avec des œuvres signées Jean-Louis Tripp, Jean Suzanne, Marc Dautry ou Flavio de Faveri pour ne citer qu’eux. Ces pièces font de Montauban une ville d’art monumental à ciel ouvert.

Parmi les œuvres de bronze ou de métal : Médiaman de Jean-Louis Tripp, La mort du dernier centaure de Bourdelle, L’Aurore de Flavio de Faverie, Pénélope de Bourdelle ou Christian Titan, le colosse de métal signé Tripp.

Partenaires du fond Européen
Projet cofinancé par le Fonds européen de développement régional