Cœurs emblématiques

Pyrénées Aure Louron

Retour au Grand Site
Comment y aller ?
Résultat de votre itinéraire

Actualités

Toutes les actualites

L’église Saint-Laurent à Jézeau

Jézeau est un village montagnard typique au décor de maisons à linteaux, comprenant un ancien moulin, un bâti recouvert de toitures en ardoises et quelques fenêtres à croisillons de style Renaissance.

Une promenade conduit aux trois cabanes blotties au pied de la montagne d’Areng à 1796 mètres. Mais au retour, une visite de l’église Saint-Laurent de Jézeau, classée Monument historique, s’impose.

L’église est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France. Sa visite est un voyage à travers les siècles avec son architecture romane et ses remarquables peintures murales et son plafond peint du XVIe siècle.

Construite au XIIe siècle par les Templiers, l’église a été détruite dans un incendie en 1532. Sa voûte en bois est donc ornée de peinture du XVIe siècle, elle est par la suite agrandie un siècle plus tard avant d’être encore transformée au XIXe siècle. Elle est dotée d’un joli clocher-pigeon à arcades, un pur joyau de l’art roman.

Informations pratiques

Ouverture sur rendez-vous en juillet-août, lundis et jeudis : 16h-18h.
pyrenees2vallees.com

La chapelle des Templiers d'Aragnouet

La chapelle de l’Assomption, dite Chapelle des templiers, est située en haute vallée d’Aure, sur la Départementale 118 à proximité de la commune d’Aragnouet, à la bifurcation de la route d’Espagne et de celle conduisant à Piau-Engaly.

L'hôpital et la chapelle ont appartenu à la Commanderie d'Aure, puis à la commanderie de Boudrac, enfin à la commanderie de Poucharramet à partir de 1748. Pendant la Révolution la chapelle fût dépouillée de son orfèvrerie.

L'édifice religieux dépendait d'un hôpital attenant, aujourd'hui détruit, desservi par les hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem pour héberger les voyageurs franchissant les cols. Le clocher-mur porte la date 1876, correspondant sans doute à 1 campagne de restauration.

La chapelle des Templiers a été classée en 1939, le clocher-mur en 1952.

Informations pratiques

Visite libre l'été, les jeudis après-midis de 15h-18h.
Visite accompagnée l'été, avec véhicule personnel, thème "Parcours des Églises d'Aragnouet", lundi, mercredi, vendredi.
Inscriptions, tél. : 05 62 39 62 63. Gratuit. Rendez-vous Mairie de Fabian.
Visites estivales, encadrées par des guides-conférenciers.

Le village d'Arreau

Situé à la confluence des vallées d'Aure et du Louron et de leurs rivières respectives, Nestes d'Aure et du Louron, Arreau se situe à 700 mètres d'altitude.

Le bourg s'est étendu autour du sanctuaire roman dédié à saint Exupère. Entre le XIIe et le XVe siècles, Arreau fut une petite place stratégique au débouché des deux vallées, avec le château fort (château de Ségure).

Son développement dès le XVIe siècle, se produit grâce à ses foires et marchés, comme en témoigne la mairie-halle. Jusqu'au XIXe siècle, la population était constituée d'agriculteurs, de drapières, d'artisans et de marchands. De petits quartiers se sont construits de part et d'autre des deux rivières avec chacun leur propre sanctuaire (Chapelle Bon-Rencontre, Chapelle Saint-Michel).

La situation topographique entre le Col d'Aspin et le Col de Peyresourde, et l'avènement du thermalisme ont fait d'Arreau, depuis le XIXe siècle, un lieu de passage touristique régulièrement fréquenté par le Tour de France cycliste. Arreau est un bourg de montagne au riche passé.

Informations pratiques

Partenaires du fond Européen
Projet cofinancé par le Fonds européen de développement régional