A la croisée du patrimoine et de la modernité

Rodez

Retour à la liste
Comment y aller ?
Résultat de votre itinéraire

Son charme cossu contraste avec ses réussites architecturales contemporaines, tel le musée Soulages. Hors des sentiers battus, cette Ville d’Art et d’Histoire s’entoure aussi de jolis villages.

Cinq siècles avant notre ère, les Celtes fondateurs de la cité, la baptisèrent Segodunum, forteresse victorieuse.

L’impressionnante façade de la cathédrale leur donne raison. Une merveille de l’art gothique aux vitraux et au buffet d’orgue surprenants ! Le clocher, véritable dentelle de pierre, domine la ville de ses 87 mètres. Là-haut : panorama à 360°C sur l’Aubrac et les monts du Lévézou. l’Evêché, la Maison d’Armagnac, les cafés, restaurants et boutiques fleurent bon une douceur de vivre qui culmine, les jours de marché, autour des farçous ou de l’aligot.

Mais Rodez c’est surtout la ville de Pierre Soulages, l’une des figures majeures de la peinture contemporaine. Son musée, une œuvre en soi, présente plus de 500 oeuvres données par l’artiste. Faisant corps avec le bâtiment, le Café Bras, supervisé par le chef Sébastien Bras annonce une pause déjeuner mémorable, avant la visite du musée Denys-Puech et du musée Fenaille aux mystérieuses statues-menhirs sorties droit du IIIème millénaire avant notre ère. Aux alentours, les villages se blottissent au creux de vallées boisées ou grimpent au sommet des collines. Onet-le-Château, Sainte-Radegonde, le Monastère, Olemps en sont de parfaits exemples.

Partenaires du fond Européen
Projet cofinancé par le Fonds européen de développement régional

Nos partenaires

Conques