De pierres et d’eaux

Bastides et Gorges de l'Aveyron

Retour à la liste
Comment y aller ?
Résultat de votre itinéraire

Il suffit de suivre son cours sauvage. Au détour de multiples méandres, la rivière dévoile ses paysages lumineux et la richesse incroyable d’un patrimoine médiéval émaillé de bastides.

Au cœur des gorges de l’Aveyron, une nature préservée et des vues superbes sont la récompense des promeneurs.

Certains descendent se baigner. Les plus vaillants s’amusent en canoë. D’autres tentent l’escalade ou la spéléologie, visitent les grottes du Bosc ou la grotte préhistorique de Foissac. Mais la rivière leur sert surtout de fil conducteur à la découverte des bastides, fondées au 13e siècle.

Saint-Antonin Noble-Val fait le guet du haut de ses falaises. Le bourg médiéval de Caylus dominant la vallée de la Bonnette surprend avec sa maison des Loups (XIVe siècle). Plus au sud, Najac surgit avec sa forteresse royale et son village en équilibre sur une arête rocheuse. Villefranche, la bastide du Rouergue, offre un réseau de rues denses desservant la collégiale Notre Dame, colosse de pierre qui veille sur la place principale où se déroule l’un des plus beaux marchés de la région alignant farçous, aligot, fouaces et charcuteries. Quant à Villeneuve d’Aveyron, sur le Causse, elle fut d’abord une sauveté au XIe siècle.

Des édifices religieux uniques complètent le décor. Le monastère de la Chartreuse St-Sauveur, l’abbaye cistercienne de Loc Dieu, la résidence du doyen du prieuré de Varen… sont autant d’invitations à prolonger le séjour !

Partenaires du fond Européen
Projet cofinancé par le Fonds européen de développement régional
La Grande-Motte