Cœurs emblématiques

Bastides et Gorges de l'Aveyron

Retour au Grand Site
Comment y aller ?
Résultat de votre itinéraire

Actualités

Toutes les actualites
Villefranche-de-Rouergue

La cité médiévale

Villefranche-de-Rouergue est un exemple magnifique, intact, de l'urbanisme inventé au XIIIe siècle par Alphonse de Poitiers, frère du roi Saint-Louis et héritier des Comtes de Toulouse. Fondée en 1252, cette bastide joue encore son rôle de stimulateur des échanges. Perdez-vous dans les ruelles pour découvrir les trésors médiévaux : Collégiale Notre Dame, chapelles, Monastère de la Chartreuse Saint-Sauveur, ruelles et venelles, fontaine monolithe…

Informations pratiques

Visites du centre ancien toute l’année, audioguides.
Juin-septembre : visites guidées les jeudis à 15h.
Du 1er juillet au 31 août, visites guidées du lundi au vendredi, 10h30.
Rdv à l’Office de Tourisme de Villefranche.

tourisme-villefranche-najac.com

La collégiale Notre Dame

Sur la place centrale, la collégiale gothique Notre Dame arbore un clocher porche et un ensemble de miséricordes sculptées de scènes cocasses. L'édifice est représentatif de l'évolution de l'architecture gothique : le chœur s'apparente au gothique rayonnant, le transept et la nef au gothique méridional, le portail du clocher porche au gothique flamboyant.

Informations pratiques

Ouvert du 1er janvier au 31 décembre lundi-samedi : 8h-18h.
Du 1er juillet au 31 août, lundi-samedi : 10h30-12h et 15h-18h.
Accès au clocher l’été 10h30-12h et 15h-18h.
Du 1er juillet au 31 août : 15h-18h.
Du 15 juillet au 18 août, animations l’après-midi.

Saint-Antonin Noble-Val

La cité

Née autour d'une abbaye bénédictine au VIIIe siècle, la cité médiévale de Saint-Antonin est assise au confluent de l'Aveyon et de la Bonnette. Les traces de son passé sont nombreuses : Maison Romane, Ancien Couvent des Génovéfains, Maison du Roy, Maison de l’Amour, Tanneries… Labellisée "Ville active et sportive", Saint-Antonin est aussi reconnue pour ses activités de pleine nature. Commercialisée dans toute la France, l’eau minérale de la source de Salet rappelle l’époque du thermalisme du début du XXe siècle.

La Grotte du Bosc

Mystérieuse et passionnante, cette grotte souterraine a été découverte en 1936. Au sein de ce lit primitif de la rivière Bosc, des formations calcaires ont émergé au fil des siècles autour d’une mine de concrétions (colonnes, stalagmites, liserés) à admirer lors de visites en famille.

Informations pratiques

À 4 km de Saint-Antonin Noble-Val, le Bosc.
Ouvert juillet-août : 10h-18h.
Juin-septembre : 14h-17h.
Avril-mai : 14h-17h, avril sur réservation.

Tél. : 05 63 30 62 91.
tourisme-villefranche-najac.com

Najac

Le village médiéval

Entouré de forêts, le village médiéval de Najac domine les Gorges de l’Aveyron. Perché sur une arête rocheuse d’une longueur exceptionnelle, il s’étire tout au long d’une ruelle principale témoignant de son extension en bastide au milieu du XIIIe siècle. Sa forteresse royale lui confère un statut de sentinelle. En bas, s’écoule la rivière Aveyron où les joies de la baignade ou du canoë vous attendent. Des visites guidées du village et de la forteresse sont possibles toute l’année.

Informations pratiques

Du 1er juin au 30 septembre le mardi à 10h30.
Juillet-août, mardi-vendredi,10h30. Groupes : sur réservation.
Rendez-vous à l’Office de Tourisme de Najac.

tourisme-villefranche-najac.com

Le Forteresse de Najac

Cette forteresse royale et son donjon circulaire font preuve d’un état de conservation remarquable. Les passionnés d’histoire en admireront la muraille et profiteront du fabuleux panorama qu’offre sa terrasse dominant l’Aveyron. Bâti au XIIIe siècle, cet édifice classé au titre des monuments historiques est l’œuvre d’Alphonse de Poitiers, frère de Saint-Louis. Les Templiers y ont notamment été emprisonnés dans le cachot souterrain après leur arrestation en 1307.

Informations pratiques

Du 4 au 25 juin, mardi 10h30-12h.
Juin-septembre, mardi 10h30.
2 juillet au 27 août, mardi et vendredi à 10h30.
3 septembre au 24 septembre, mardi à 10h30.

Tarif : 5€, enfant : 2,5€.

Caylus

La cité médiévale

À Caylus, quittez l'axe principal pour pénétrer dans le centre ancien et flâner ensuite dans les ruelles. Ce pittoresque bourg médiéval s’accroche au flanc d’une colline rocheuse au sommet de laquelle émergent les vestiges d’un château dont le nom du village tire sans doute ses origines. L'église Saint Jean-Baptiste (XIIIe siècle), la Halle (XVIe siècle) et la Maison des Loups (XIVe siècle) sont classés Monuments Historiques. Vous apprécierez notamment les bâtisses et échoppes de la rue Droite, le château neuf, ainsi que les ruines de l'ancien château royal.

La Place de la Mairie et la halle

Protégées au titre des sites inscrits, la place de la Mairie et la halle bordés d’immeubles anciens ont été édifiées entre la fin du XVe et le début du XVIe siècle.

Le Pavillon Gauléjac

Ce logis du XVe siècle sur lequel fait saillie une tourelle polygonale, comporte notamment un impressionnant escalier à vis distribuant les différents étages. Propriété de la famille des Gauléjac à la fin du XVIIIe siècle, ce pavillon aurait auparavant constitué la demeure primitive des Athon et des Moscardon.

Villeneuve-D\'Aveyron

La bastide sur le Causse

Villeneuve est une bourgade rurale créée au XIe et XIIe siècles, placée sous la protection de l’église. Les ruelles s’articulent autour de la place de l’Église. Le territoire de la Sauveté est délimité par quatre croix. En 1231, Raymond VII, le dernier comte de Toulouse, réussit à récupérer Villeneuve. Il décide alors de la transformer en Bastide. Une nouvelle ville au plan plus régulier s’adjoint à la sauveté existante et s’articule autour de la nouvelle place du marché aux couverts gothiques. Sur le Causse, le promeneur y rencontre caselles, gariottes et une flore d’exception. Dolmens, gouffres et grottes dont celles de Foissac sont spectaculaires.

Informations pratiques

Visites guidées toute l’année pour les groupes.
Du 10 juillet au 28 août : visite guidée les mercredis à 10h30, Rdv à l’Office de Tourisme de Villeneuve.

tourisme-villefranche-najac.com

L’église de Villeneuve

C’est le monument le plus remarquable de Villeneuve pour son décor peint. Au fil des siècles, les ajouts n’ont pas altéré l’élégante sobriété de l’architecture. Un clocher octogonal du XVe siècle, domine les toits de la Sauveté. La tour de l’horloge du XVe siècle, moins élevée, complète l’édifice. Ici, la vie pastorale a été rythmée par les cloches et le carillon de la tour. Autour de Villeneuve, où que l’on soit sur le Causse, on aperçoit la flèche du clocher, ajoutée au XIXe siècle et la tour Saint-Michel qui servent de point de repère.

Partenaires du fond Européen
Projet cofinancé par le Fonds européen de développement régional