Cœurs emblématiques

Cahors, Vallée du Lot

Retour au Grand Site
Comment y aller ?
Résultat de votre itinéraire

Actualités

Toutes les actualites

Cahors

2000 ans d’histoire, deux monuments inscrits au Patrimoine de l’UNESCO au titre des chemins de Saint-Jacques de Compostelle, 18 édifices classés Monuments Historiques, des jardins secrets à dénicher au détour des ruelles, une gastronomie réputée et l’un des plus beaux marchés du sud-ouest : Cahors puise son charme dans sa richesse historique autant que dans son art de vivre.

Labellisée Ville d’art et d’histoire, elle se dévoile tout au long de l’année à travers un programme varié de visites thématiques. La découverte du centre historique se fait facilement à pied.

Depuis le pont Valentré et l’ensemble épiscopal, monuments emblématiques et incontournables, enfoncez-vous au hasard des rues et remarquez l’exceptionnelle concentration de maisons médiévales. Observez les détails architecturaux hérités de la Renaissance et les hôtels particuliers. Accordez-vous une pause à la terrasse d’un café, puis faites le plein de produits locaux sous la halle, ou au marché qui se tient deux fois par semaine devant la cathédrale.

A pied, en vélo ou en voiture, grimpez au point de vue du Mont Saint-Cyr pour voir la ville d’en haut.

Informations pratiques

Programme des visites commentées :
tourisme-cahors.fr

Marché les mercredis et samedis matin devant la cathédrale.

Saint-Cirq-Lapopie

Adossé à la falaise à 100 mètres au-dessus du Lot, le site en partie classé Monument Historique semble sorti du Moyen-Age. Avec ses maisons datant du XIIe au XVe siècle, ses ruelles et ses jardins intimes, il est l’un des Plus Beaux villages de France et a été élu Village préféré des Français.

La visite se fait à pied en empruntant les escaliers et les passages dérobés. On peut encore admirer les vestiges du fort seigneurial, une des portes de la cité, l’église gothique, les boutiques en arcades des anciens tourneurs sur bois.

Le décor, presque intact, a attiré nombre d’hommes d’art et de lettres, à l’image d’André Breton, et continue à inspirer les artistes, une dizaine y vivent à l’année. Suivez l’« Itinéraire d’artistes » balisé, sur les pas de Joseph Rignault, Henri Martin, Pierre Daura, André Breton et rencontrez les artistes qui occupent aujourd’hui les lieux.

Au pied du rocher, moulin, barrage, port, écluses et chemin de halage rappellent l’âge d’or de l’activité batelière du Lot.

Informations pratiques

Visites commentées d’avril à octobre.
Plein tarif : 6€, réduit : 4€.
Visites ludiques en famille en juillet – août : 4€/ enfant à partir de 3 ans.

tourisme-cahors.fr

Parkings à proximité du village.

Puy-L’évêque

Bâtie sur un promontoire rocheux qui domine le Lot, la cité médiévale s’organise en étages, depuis les quartiers nobles jusqu’aux quais où accostaient autrefois les gabarres, bateaux à fond plat, dédiées au transport des marchandises.

Rattaché à l’évêché de Cahors en 1227, le village fut aussi, grâce à sa position stratégique, l’un des ports les plus actifs de la vallée du Lot jusqu’au XIXème siècle. Il conserve de son passé une tour du XIIIème siècle, unique vestige de l’ancien Palais des Evêques, l’église Saint-Sauveur du XIVème siècle avec sa nef gothique, et ses belles maisons de pierres dorées.

En empruntant les ruelles et les escaliers, au travers des jardins suspendus, la balade vous mènera jusqu’au quartier des artisans et à l’ancien port où se regroupaient les activités commerciales liées au transport du vin.

Une maison du tourisme et un espace d’interprétation de la Vallée du Lot et du Vignoble de Cahors sont en cours de réalisation, avec une ouverture prévue en 2020.

Informations pratiques

Guides de visite et livret-enquête pour les enfants disponibles à l’office de tourisme.
Visites commentées toute l’année sur réservation.
Visites aux lampions en juillet – août.
Tarif adulte : 6,50€ ; 12 – 17 ans : 4€.

tourisme-lot-vignoble.com
Partenaires du fond Européen
Projet cofinancé par le Fonds européen de développement régional