Fière capitale du Gévaudan

Mende, cœur de Lozère

Retour à la liste
Comment y aller ?
Résultat de votre itinéraire

Pays d’Art et d’Histoire, ville porte des Causses et Cévennes, classés au Patrimoine Mondial de l’Humanité, Mende la discrète invite à découvrir un territoire d’une rare beauté.

La Grande Vadrouille ?

Beaucoup ignorent qu’une scène de ce film culte fut tourné à l’aérodrome de Mende, débouché de la terrible « montée Jalabert », où le champion cycliste gagna une épreuve reine du Tour de France. Fondée en 1370 par Urbain V, pape originaire du Gévaudan, l’imposante cathédrale Saint-Privat donne le ton. Des hôtels particuliers aux portes magnifiques, le pont Notre-Dame et le mausolée de Lanuéjols sont les prémices d’un passé qui trouve ses prolongements du côté de Javols, la romaine, Marvejols, cité royale, Châteauneuf de Randon, fief de Du Guesclin ou Chanac et son donjon…

Direction ensuite la station thermale de Bagnols-les-Bains puis le Vallon du Villaret qui trace en pleine forêt une voie originale entre jeu, nature et art contemporain. Et après ? L’horizon lozérien paraît infini, entre le Parc national des Cévennes, les vastes Causses, les steppes du Parc naturel régional d’Aubrac et les forêts et pâturages de l’immense plateau de la Margeride.

Peu peuplé, ce département protège de nombreuses espèces animales dans les tourbières du lac de Charpal, plus grand site de pêche au brochet no-kill de France. Mais aussi les loups, au Parc du Gévaudan et les bisons, dans la Réserve de Sainte Eulalie.

Partenaires du fond Européen
Projet cofinancé par le Fonds européen de développement régional

Nos partenaires

Moissac